www.mirageillimité.com
"Le jardin planétaire, Gilles Clément"
Un film de Jean-Pierre Larcher


2002
Durée 52 min
Master Beta numérique

Il existe également un film sur les jardins du Rayol,
une visite en compagnie de Gilles Clément (26 minutes)


©2002 Mirage illimité

Ce documentaire est un portrait intime de la pensée de
Gilles Clément, celle d'un philosophe jardinier, celle d'un homme engagé au côté de la nature pour un rééquilibrage et un dialogue retrouvé, d'être vivant à être vivant.

Le jardin, depuis la nuit des temps, à toujours été l'expression profane ou sacrée de notre regard
sur la nature et de notre manière d'être au monde.
Dans les symétries des jardins de Versailles,
Le Nôtre et Mansart offraient à Louis XIV plus
qu'une perspective théâtrale, mais bien le symbole
de la représentation du roi et de sa place au centre
de la société. Le roi était Soleil, l'homme était Dieu,
au centre de l'univers, et la nature n'était qu'ornement
afin de glorifier son pouvoir. Les jardins de Gilles Clément s'opposent de manière radicale au jardin de Le Nôtre,
ils bouleversent la donne et nous ouvrent des perspectives nouvelles, celles d'un jardin planétaire. Dans les jardins
de Gilles Clément, les plantes vagabondent, migrent
autour de la planète, le jardinier suit le mouvement de
ces espèces, le jardin devient une terre d'accueil et de rencontres, l'horizon se courbe, les limites du jardin disparaissent.

Nous nous glissons à l'ombre, nous nous allongeons dans l'herbe pour rêver enfin? "On ne peut pas demander à quelqu'un qui souffre, qui est malheureux de prendre conscience de la nature dans sa globalité, un jardin cela sert avant tout à être heureux d'abord
(extrait du documentaire)".

Avec la participation de France 2, du Centre National du cinéma, de la Procirep et du CNES